Alexandra vous salue bien !
Alexandra vous salue bien !

Site temporaire de Cell'Accueil


Bun venit, dragi prieteni
Bienvenue, chers amis

Paru dans Le Monde du 22/10/2015
Paru dans Le Monde du 22/10/2015
Site de la Cimade
Site de la Cimade

Vous pouvez "cliquer" sur les sous-menus ci-contre

Le temps qui passe

2018

Il y avait "Urgence" :  l'arbre qui menaçait de tomber a été abattu ... _________fin mai

... 3 mois après !

Le risque avait été soulevé fin janvier et décision avait été prise par les élus de l'abattre. L'entreprise est intervenue le 23 mai et a abattu 4 arbres (3 sur Teren et un autre derrière les composteurs). On avait été prévenu une semaine avant et il fallait dégager les abords en toute urgence, l'abattage devant se faire dans la foulée. 

On a fait le nécessaire et on a attendu une semaine avant de voir débarquer le brigadier annoncer le début imminent du chantier et avertir que l'accès aux toilettes était dorénavant interdit pour 48h00 : les occupants pouvaient aller à la mairie  (aux heures d'ouverture) !

Après des appels passés à la mairie, le temps d'intervention s'était réduit à 2 heures et finalement les opérations ont été menées en moins d' 1 heure ! (Sans commentaire)

L'accès à Teren bloqué pendant le week-end _________________________ du 3 au 5 mars

Ayant eu connaissance dès le vendredi matin de l'expulsion des familles Roms (une cinquantaine de caravanes) de deux terrains à Ste Luce, le maire, inquiet, a fait bloquer l'entrée de Teren dès le matin par un camion, et tout le week-end par un lourd plot de béton, de crainte de voir pénétrer sur le terrain municipal un certain nombre de familles à la recherche d'une commune d'accueil.

(voir "Autour de Nantes")

Teren sous la neige _____________________________________________ le 6 février

 

Ce jour-là, Teren s'est retrouvée sous la neige, ce qui n'a pas déplu aux enfants …

... mais Alexandra reprenait le chemin de l'école par le car et a attendu en vain : les cars ne roulaient pas !

 


Un lave-linge tout neuf _________________________________________ le 3 février

 

Suite aux problèmes électriques récurrents et posés par des branchements inappropriés dans les cuisines ou sur les coffrets des caravanes, nous avons voulu déplacer le seul lave-linge qui restait en état de marche dans le module sanitaire, ce qui a généré quelque tension avec la famille qui l'avait installée.

 

Pour permettre aux autres femmes d'assurer des lessives régulières et éviter des sources de conflit, nous avons acheté un lave-linge (neuf) à usage collectif et l'avons installé dans le module sanitaire.

 

Verrouillage des bornes électriques _______________________________ début février

 

Pour des raisons de sécurité, les bornes électriques étaient fermées à clef. Malheureusement, avec les disjonctions intempestives dues à des branchements d'appareils trop puissants, les fermetures avaient été forcées et devant la répétition d'incidents, il a fallu procéder à un verrouillage de ces bornes.

 

2017

Un nouveau-né sur Teren : Nicolas ! _______________________________ le 4 décembre

Eh oui ! Il est arrivé 2 jours avant la Saint Nicolas. Sa maman, Simona, ne pouvait attendre.

Ionut, le jeune papa et Giulia, la petite soeur de 3 ans sont très heureux.

Le voici 4 jours après sur Teren. Sa maman a les traits tirés et pourtant ils se préparent à prendre la route pour la Roumanie.

 

 

 


Pause studieuse pendant les vacances____________________________le 26 octobre

 

Petite interruption dans les jeux pendant les vacances de Toussaint.

Alexandra (de face), Daniela et Florina (petites cousines) et Alex (à droite) appliqué sur le cahier d'écriture.


Alexandra sur le départ en car pour l'école ________________________le 4 septembre

Un nouveau-né sur Teren : Leo __________________________________le 7 juillet

C'est le petit dernier de Teren : Diana, sa maman l'a mis au monde le 7 juillet dernier.
Il s'appelle Leo et sa grande soeur Alexandra est ravie.

Là, il a 4 jours !

 


Fête de l'école au Cellier - Alexandra était sur scène _________________le 30 juin

Le vendredi soir, c'était la fête de l'école publique et l'affluence était grande dans la salle Turner. Pour Alexandra, la fille de Diana et de Marinica, c'était une première : danser sur scène avec sa classe (grande section) sous les yeux d'une telle assistance et surtout de sa maman, très heureuse d'être là. Voilà quelques photos d'Alexandra ondoyant avec ses petits camarades.

(Cliquer sur une des photos pour l'agrandir)

Présentation de la convention (la dernière !) ______________________ __ le 21 juin

Quelques autres photos de la réunion à la mairie lors de la lecture de la convention. La lecture du texte en roumain était assurée par Gaby aux côtés de Monsieur le Maire.

Sur Teren, le jour de l'Ascension ____________________________________le 25 mai

Jour férié, sur Teren, on se prépare à la fête avec les petites cousines et petits cousins.

La cuisine 2 remontée et "rhabillée" ______________________________mi-mai

Il a fallu du temps pour récupérer une bâche complète et remettre en état les bâches latérales, mais après habillage de rideaux par Olga, la cuisine 2 a meilleure allure.

Préparation de la remontée de la cuisine : les enfants au travail sur Teren !___________ mars

Les enfants au travail !
Les enfants au travail !

 

 

Ce soir-là, nous préparons la remontée du stand servant de 2ème cuisine, et auparavant, il nous faut restabiliser les dalles au sol : et les enfants et ado prêtent main forte.

Gaby ... au volant ______________________________________________________  mars

Gaby ... très sérieuse !
Gaby ... très sérieuse !

Non, non, Gaby ne fait pas semblant de conduire !

(si ce n'est pour la photo)

Elle est la première femme sur Teren à avoir son permis voiture (qu'elle a passé en Roumanie).


Nouvelles bourrasques, nouveaux dégâts  ! _____________________________________7 mars

Ce lundi, les éléments n'ont pas épargné Teren.

Sous les coups de boutoir, la 2ème cuisine s'est soulevée brusquement et retrouvée sens dessus-dessous au sens propre et a atterri sur la clôture voisine quelques mètres derrière.

Olga qui s'affairait alors sous l'abri n'a pas eu le temps d'anticiper et s'en est tirée sans mal, mais évidemment avec une très grande frayeur.

Côté auvents des caravanes, on s'activait à vérifier les attaches et à tendre les toiles.

 Cliquer sur l'image pour l'agrandir

Retour progressif des familles__________________________________ fin février - début mars

Simona et Ionut (en 2015)
Simona et Ionut (en 2015)

 

Ionut Francea, Simona et la petite Giulia (2ans) sont les premiers à être revenus sur Teren qui a ainsi retrouvé un peu d'animation depuis le 29 janvier.

 

Une deuxième famille était de retour depuis le le 9 février au soir : Diana, Marinica et la petite Alexandra (c'est celle qui vous salue bien ! ci-contre).

 

Enfin, ce dernier week-end de février, sont arrivées deux autres familles :

- Iulian, Constanta et leur fils Daniel (qui devait rester en Roumanie pour être scolarisé).

- Gaby et Ionut (Nelu), son compagnon, avec leurs deux enfants Alex et Marco. (Alex devait aussi rester en Roumanie !).

 

Premier week-end de mars : arrivée de la cinquième famille

Olga et Florinel, et leur fils Lucas étaient enfin de retour ce dimanche 5 mars.

Ils devaient réinscrire Lucas à l'école en début de semaine.

 

Coup de vent violent sur Teren ! _________________________________ 3 février 2017

Le vent violent qui a sévi ce jour a eu raison de la toiture qui surmontait le mobil-home : l'ensemble de la charpente et des tôles s'est envolé et retrouvé en position délicate à cheval sur le module sanitaire à côté.

Les services techniques alertés sont intervenus rapidement avec les moyens matériels adéquats pour déposer le toit au sol et sécuriser ainsi les alentours.

Une paroi du mobile home a été enfoncée.

Autres effets : les abris de fortune (faits de toile) servant de lieu de stockage ont été aussi soumis à rude épreuve.

 


Voir plus bas ... en septembre 2015, la photo du mobile home après l'installation de cette structure protectrice pour empêcher les infiltrations d'eau par temps pluvieux.

2016

La famille qui a quitté Teren : Cosmina, Nelu et leurs 2 enfants_______________octobre 2016

Au 1er plan, Cosmina, Luiza, Nelu et Madalin (dans les bras de son papa) ... à la rentrée 2015
Au 1er plan, Cosmina, Luiza, Nelu et Madalin (dans les bras de son papa) ... à la rentrée 2015

La corvée réservée ... aux femmes _____________________________________octobre 2016

 

 

 

 

Eh oui! il faut bien les vider régulièrement, ces bassines des toilettes sèches.

Et qui s'y colle : forcément les femmes !!!

Ce jour là, c'est Gaby et Simona qui assument.

 

 

 

 

Pour le brassage du compost, il peut arriver qu'un homme se dévoue ! Si, si.

La preuve ci-contre : Florinel en action !

Florinel brasse le compost sous les yeux d'Olga, de Lucas et de Michelle.
Florinel brasse le compost sous les yeux d'Olga, de Lucas et de Michelle.

Survol de Teren de haut et ... du toit du mobil-home !______________________octobre 2016

Scène de vie quotidienne là ou ailleurs  ou "Déjeuner sur l'herbe"

 

 

C'est l'heure de manger pour lui et Madalin n'a pas trouvé mieux que de s'installer sur l'herbe en face de Teren, rejoint bientôt par sa soeur Luiza et Lucas (en vélo).

Cosmina (la maman) a dû venir s'agenouiller auprès de lui pour lui faire avaler quelques cuillerées !

(pas simple, la course des mamans après leur petit pour l'alimenter !)

Retour de l'école ... par le car______________________________________ le 21 mars

Descente du car d'Alexandra qui a passé toute la journée à l'école et est accueillie par sa maman Diana. C'est la plus petite écolière de Teren qui donne l'exemple (grâce à la volonté de sa maman) !

C'était en .... 2015

On a fêté Noël (en petit nombre)  sur Teren ________________________ ce 19 décembre

Pour fêter Noël, "Une Famille Un Toit 44" de concert avec Cell'Accueil avait prévu de rassembler les familles le mercredi 9 décembre. Las, les familles, sauf une, étant parties, il a fallu annuler.

Mais nous avons malgré tout souhaité faire un petit plaisir à ceux qui étaient restés ; étaient donc là Florentina et Remus avec Alexandru (la seule famille présente sur Teren), Mary et Ionut avec Liviu qui habitent maintenant à Mouzeil, quelques amis de passage et quelques membres de l'association.

Les 2 cadeaux offerts à Alexandru et Liviu ont été donnés par la mairie.



L'attente sous l'abribus à Bel Air _________________________________ le 17 décembre

Suite à notre demande, un abribus a été installé à l'entrée de la zone de Bel Air en face de Teren.

 

Ce matin-là, Alexandru n'était pas très joyeux d'aller à l'école, mais arrivé en classe, il a laissé sa mauvaise humeur au vestiaire.


Alexandru à l'école_____________________________________________ le 16 décembre

Cela n'a pas été toujours facile mais Alexandru, le fils de Florentina et Remus est allé en classe (grande section) régulièrement jusqu'au 18 décembre et a même "goûté" au restaurant scolaire  les 2 ou 3 jours où il est resté à l'école jusqu'à la fin de la journée.


Déjà partis  ! ___________________________________________________ le 5 décembre

Teren Bel Air vous paraît quelque peu déserté : il l'est effectivement depuis samedi 5 décembre, les familles ayant décidé, à l'exception d'une seule, de retourner en Roumanie dès ce week-end pour les fêtes de Noël, faisant manquer l'école aux enfants et suscitant le découragement au sein des équipes enseignantes. Ce départ avant l'heure est aussi pour nous une grande déception.  

Pour une bonne pratique du compostage ... avec Humus 44 _____________le 30 novembre

Ce matin-là, Gérard et Jean-Luc d'Humus 44 sont venus sur le terrain pour prodiguer quelques conseils sur la bonne manière de composter et sur l'entretien des toilettes sèches.

Ils ont pu échanger avec ceux de nos amis présents sur le terrain et ont même réussi à intéresser les 2 hommes présents, ce qui n'était pas gagné au départ, le vidage des matières et le nettoyage des toilettes étant, comme chacun (sur Teren Bel Air et pas que là  ...) sait, du ressort exclusif des femmes ! Et pourtant Florinel a pris le balai en main comme en témoigne la 4ème photo. 

Cela dit, ils ont pu constater que les composteurs fabriqués sur place par leurs soins répondaient bien à l'usage prévu et que le mélange copeaux plus matières régulièrement déversé par les femmes était bien équilibré tout en suggérant d'y apporter de la tonte de pelouse (message passé à la mairie). Ils ont tenté de sensibiliser chacun sur la richesse que pouvait constituer ce compost une fois mûr en le remettant dans le sol, mais n'ont pas complètement convaincu l'assistance.

Ils ont lancé l'idée de faire l'année prochaine un essai de plantation en amendant une petite bande de terre avec du compost mûr. Bon, là, il faut que ça mûrisse aussi dans les têtes.

Distribution de vêtements par l'Asso Pukara_________________________le 14 novembre

L'Asso Pukara  (de La Chapelle sur Erdre) est venue ce matin-là apporter une collection de vêtements enfants et adultes pour en faire bénéficier les familles Roms. 

L'idée de départ de Pukara était de rassembler un stock d'habits pour ensuite les acheminer jusqu'en Bolivie (Sucre) où se situe le cœur de ses actions. Le coût de transport trop important a fait qu'elle s'est mise en quête d'une association locale pour en faire profiter sans intermédiaire des familles dans le besoin, et elle a contacté Cell'Accueil. 


Pukara ? Quèsaco ou qué es?

Née de la rencontre de deux volontaires français en Bolivie, Pukara s'est donnée pour objectifs de faire connaître la situation des enfants travailleurs des rues (7 à 18 ans) dans ce pays et d'améliorer leur quotidien. (voir site Pukara).

 

Avant de procéder à la distribution, Youenn, l'un des deux fondateurs de l'asso, qui intervient sur le terrain en Bolivie, a donné quelques explications sur la démarche de Pukara. Anne-Do et Gilbert, ses parents et membres actifs de Pukara ont apporté aussi leur témoignage. Ci-dessous quelques photos.

Compte-rendu de l'évènement sur le site de Pukara : voir "Aide aux Roms du Cellier"

Presque une 2ème rentrée  ... 3 jours avant les vacances de la Toussaint _______15 octobre

Des aménagements sur le terrain : toit du mobil-home et toilettes sèches 

Le terrain vide ______________________________________________   du 7 au 23 août

 

Le terrain s'est retrouvé vide de tout occupant pour la première fois depuis 4 ans mais sur une période limitée (un peu plus de 2 semaines) en août : les familles ont rejoint leur commune natale en Roumanie. Avant leur départ, elles avaient demandé le verrouillage du terrain.


En vacances sur Teren_____________________________________mi-juillet

Alexandru, Madalin, Lucas, Luiza, Alexandra, et sa petite cousine, Darius qui cache Cristina
Alexandru, Madalin, Lucas, Luiza, Alexandra, et sa petite cousine, Darius qui cache Cristina

Avant les vacances

La séance de signatures____________________________________________le 18 mai

Faire défiler les 8 photos en cliquant sur la flêche côté droit

Spectacle pour les élèves élémentaires des écoles______________________17 février

Les enfants des classes élémentaires étaient conviés à un spectacle ce mardi 17 février pour voyager dans la culture tzigane :

"Comment Narvalo trompa le diable et autres contes tziganes".

Lavinia, Alexandra et Daniel y ont assisté.

Un début d'année difficile _____________________________________3 février 2015

De la mi-décembre à début janvier, seules étaient restées 2 familles sur l'aire d'accueil, les autres étant retournées en Roumanie pour la période de Noël et du Nouvel An.

A partir de la 2ème semaine, les familles sont revenues et il a fallu du temps (et de la persuasion auprès des parents) pour que les enfants reprennent le chemin de l'école.

Le froid est arrivé, les appareils de chauffage sont poussés et l'alimentation électrique ne tient pas : la coupure est inévitable. Allo ! la mairie, allo ! le service technique, allo ! l'astreinte (ah, c'est le week-end, on n'intervient qu'une seule fois, si ça recoupe, il faudra attendre le lundi matin pour le rétablissement !).

Le froid aussi menace les canalisations dans le module sanitaire : il faut dire que les portes restent trop souvent ouvertes.

Côté travail, c'est la saison creuse : ils sont peu à avoir un contrat. Il faut attendre début mars pour la reprise.

Et pendant ce temps lors des voeux de "bien vivre ensemble", Monsieur le Maire annonce la fermeture du terrain à moyen terme (à 3 ans) tout en précisant que cela se fera dignement : c'est dans les actions principales prévues pour 2015 en partenariat avec l'association "Une Famille Un Toit".